Diogo Pimentão

Résidence

Diogo Pimentão

Résident été 2019

Associant dessin, performance, vidéo et installation, l'œuvre de Diogo Pimentão en fait un artiste de référence sur la scène contemporaine internationale. 

 

« J'associe la photographie, la vidéo, le dessin dans une voie expérimentale avec une recherche conceptuelle spécifique, ce qui implique des essais et de la réflexion en fonction de ces tentatives. Le rapport entre la technologie de reproduction, l’image au sens large et le dessin m’intéresse dans ses différentes temporalités et rapports au “réel". Ce qui pourrait être résidu devient œuvre parfois : la trace, le document sont des éléments de la photographie et du dessin.

L’attention au processus fait partie de ma méthode de travail. L'origine simple et essentielle du dessin se complexifie par la processus : performance, vidéo, photographie, sculpture. Dans le travail je persiste à avancer en dehors des propres frontières des mediums  ».

 

Lors de sa résidence internationale, Diogo Pimentão a pu étoffer les recherches menées au sein de l'atelier de recherche et postproduction du CPIF, tout en prolongeant par la photographie ses travaux en cours.

 

 

Diogo Pimentão est né en 1973 à Lisbonne, Portugal. Après plusieurs années passées en France, il vit et travaille à Londres depuis 2012.
En 2020, son travail fait l'objet d'une première exposition monographique française présentée au Frac Normandie Rouen.
Diogo Pimentão est représenté par les galeries Cristina Guerra, Lisbonne et Rocio Santa Cruz, Barcelone.

Ses travaux sont présents dans de nombreuses collections : Centre Georges Pompidou, Paris/ MAAT Museum of Art, Architecture and Technology, Lisbon/ European Central Bank, Berlin/ Serralves Foundation, Porto/ Calouste Gulbenkian Foundation, Lisbon/ Mona Museum of old and new art, Australia/ JoAnn Gonzalez Hickey Collection, New York/ Portugal Telecom Foundation, Lisbon/ FRAC Normandie, Rouen… 

 

 

Image ci-dessus : Diogo Pimentão, Entity - détail, 2017, impression jet d’encre, papier et graphite, collection Luciana Solano, New York

 

Haut de page